OPTIMISER LA FABRICATION DE BOUILLETTES

Comment optimiser vos fabrications de bouillettes à peu de frais? C’est une question qui reviens souvent au  magasin. Sans parler de machines à bouillettes hors de prix il est possible d’obtenir des rendements de l’ordre de 5 à 10 kg de l’heure en mettant en oeuvre des solutions simples et peu onéreuses.

La petite vidéo ci dessous illustre bien ce qu’on peu faire, une table à bouillette, un pistolet pneumatique, un compresseur, Un plan de travail simple bricolé pour recevoir 4 tamis d’un metre carré chacun, le positionnement de la table à bouillette à 70°, une rainure dans le pla de travail et une rampe qui dirige les bouillettes vers vos paniers de cuisson vapeur ou vers des bacs d’attente en attendant la cuisson à l’eau, le pistolet (ici un 3kg mais ça fonctionne aussi  avec un pistolet Pneumatique 1 kg)  est bloqué par un premier tasseau par le dessous de sa vis supérieure, et un autre tasseau appuie sur le bouton de pression en permanence. Mais en vidéo c’est plus clair… :

Le gros avantage de cette méthode est de ne pas perdre de temps à tirer les boudins puis ensuite les rouler, ce travail est ici simultané.

Dans la série je gagne du temps il convient aussi de régler le compresseur sur une pression de 2 à 3 bars maximum, plus il sera fort plus ça posera de problèmes en fait. Une pâte plus souple que dure est aussi plus facilement exploitable et sort plus vite.

A bientôt

Guillaume