Un bar innattendu

En cette fin juin 2009,

je suis un peu préoccupé par autre chose que la carpe en ce moment, faut dire qu’avec la mer à 50m et ce vent d’est qui rend l’eau claire comme de l’eau de roche, J’entend des voix du style « guillauuume va au barrrr!!! ». Mais bien m’en a pris hier soir d’insister sur un 3eme poste du bord de mer à saint gilles croix de vie au leurre de surface (Sammy 115 aurora black) :
en effet j’étais surmotivé après une matinée de pêche en bateau fructeuse le matin même qui m’avait vu sortir quelques maquereau 2 bars mouchetés et un joli bar franc d’1k5. DOnc l’envie de remettre ça du bord en fin de marée montante me prend la gorge au soir. Le 3 ème poste disais-je, je descend du partner la mer est claire comme tout, la zone est peu profonde 1.50m tout au plus, sauf dans le chenal, on distingue tout en surplomb, je descend non s’en me faire charrier par un petit vieux, genre je sais tout, qui me dis, vous péchez à c’t heure ? y’a pas de poisson… Je lui répond : et oui m’sieur y’en a plus que vous croyez ? pas fier…
Me voilà rentré en wading jusqu’a la taille, et j’observe la surface de l’eau, rien ne parait pas une vague, pas un pli, c’est rare on dirait un lac. La marée n’est pas complètement haute mais l’ancienne pêcherie est déjà recouverte, je la prospecterai après, j’ai pris pour habitude de peigner méthodiquement, toute la zone que je vais pêcher « avant » de patauger la dite zone… L’an passé j’ai piqué un joli maillé (55cm) juste sur ma gauche à 10m de là dans 80cm d’eau. Je commence droit devant vers le sable, jeté de sammy, comptage jusqu’a 10 en position relevé, puis démarrage du walking the dog (sorte d’animation faite avec des petits coups de scions toujours sur le même coté, permettant aux leurres de surfaces sans bavette qui ne nage pas tous seul, de faire des oscillations de droite à gauche puis de gauche à droite très lentement quasi sur place), braouff ça claque à coté du leurre méchant (le poisson à donner un gros coup de queue à coté du leurre pour assommer cet intrus), je me fait piéger comme un gamin, je ferre dans le vide, je contiens malgré tout mon geste comprenant mon erreur dans le mouvement, plus de eur que de mal l’embardé n’était que d’un mètre. Je continue l’animation, comme si de rien n’était un léger bourlage derrière le leurre me fait comprendre qu’il a suivi à nouveau, mais pas longtemps. Je jette un oeil au p’tit vieux, derrière il est dans la lumière je lui fait signe de se planquer devant la haie des fois que le papo que je viens de rater le voie, il est coopératif l’ancien il a tout vu de là haut sans doute mieux que moi d’ailleurs. Je relance un peu à droite rbraouff!!! à nouveau juste après le départ de l’animation, à coté du leurre encore, ce coup là je me fait pas avoir, j’arrête le leurre puis reprend 5 seconde après mon walking the dog… là vraouff méga remous à nouveau, mais il est dessus et je me fait massacrer il me prend 5 m de fil dès le démarrage, j’essaye de brider canne haute pour éviter qu’il prennent des algues ou un rocher sur la droite mais rien ne bouge il contre de son coté, il reviens soudain vers moi, puis repart de plus belle, arrivée à 10m de moi il me met ma race en reprenant du fil 4 ou 5 fois sur ce que j’ai gagné, avec de méchant coup de têtes pouvu que ça tienne….. Je saisi ma pince à poisson et devrait m’y reprendre à 4 ou 5 fois avant de pouvoir le hisser hors de l’eau…Je n’en reviens pas mon précédent record faisait 1.5kg/55cm, là le bestiau fait 78cm et 5.4kg…
ça donne ça… :

 

bar de 5.4 kg 78cm
bar de 5.4 kg 78cm

Autant vous dire que ce genre de poisson m’a fait revivre ce que je croyait loin enfoui, trembler encore 3heure après avoir fait un fish…
Cette pêche m’apporte un plus celui de la mobilité, je pêche rarement plus d’une demi heure au même endroit souvent moins d’un quart d’heure, généralement ça pêche tout de suite si le poisson est là… Je ne sais pas si vous avez remarqué que parfois se passe la même chose à la carpe, on touche de suite puis plus rien jusqu’a ce que le calme revienne 2 heure après… Peut-etre que notre avenir est à consacré à une plus forte mobilité quelque soit la pêche…

Guillaume

Photo et texte : guillaume…

 

 

Guillaume